Accueil Contact
 
Le Pays Risle-Charentonne
Son histoire
Sa structure juridique
Ses missions
Son équipe
Ses coordonnées
Schéma de COhérence Territoriale
L'Essentiel du SCOT
Qu'est-ce qu'un SCOT ?
Que reste-t-il à faire ?
L'approbation du SCoT
Où en est-on ?
L'enquête publique - RAPPORT ET AVIS de la COMMISSION D'ENQUETE
L'enquête publique - déroulement
2ème arrêt du SCoT du PRC
1er arrêt du SCOT
Les documents qui s'imposent au SCOT ou dont le SCOT devra s'inspirer
Les lettres de communication du SCOT
Le rapport de présentation
Le document d'orientation
Le Syndicat Mixte
Comité syndical
Le Contrat de Territoire
Le Contrat de Pays 2000-2006
Le Contrat de Territoire 2007-2010
Le Contrat de Territoire 2011-2013
Le Contrat de Territoire 2014-2020
Les Communautés de Communes
CdC de Beaumesnil
Intercom Risle et Charentonne
Intercom du Pays Brionnais
CdC de Broglie
CdC de Bernay & des environs
CdC de Rugles
CdC de Thiberville
Newsletter
 
Lettre Internet n°3 du SCOT du Pays Risle-Charentonne

 
 
Schéma de COhérence Territoriale
du Pays Risle-Charentonne
 
Diagnostic
 
 
 
3- Le paysage économique du Pays Risle-Charentonne
 
 
Les caractéristiques économiques du territoire
 

L’économie du Pays Risle-Charentonne est caractérisée par une tertiarisation rapide mais inachevée (le tertiaire ne représente encore que 58 % des emplois), et, en conséquence, par un système industriel composé d’unités de production directe, souvent anciennes mais non dépourvues de liaisons avec les secteurs de pointe.  

 

La spécialisation des entreprises du Pays, cependant, est faible, ce qui n’a pas limité les reculs industriels dont le risque est toujours présent. Les pôles de compétitivité, par exemple, ne concernent le territoire qu’indirectement ou à travers des centres de décisions éloignés.  

 

Si les fonctions commerciales et celles des services à la personne sont plutôt au-dessus de la moyenne, les autres secteurs des services ne sont pas parvenus à créer des emplois en nombre suffisant pour suppléer à la diminution de l’emploi industriel et agricole.
 
 
Une transition difficile  
 

L’économie du Pays Risle-Charentonne est donc une économie en transition, non-exemple de fragilités, notamment dans les pôles les plus industriels, et qui peine à se développer dans un contexte concurrentiel régional récemment avivé.  

 

Les surfaces d’activité actuellement disponibles ne facilitent pas cette transition, ni par leurs disponibilités, ni par leur qualité.
 
 
Perspectives…  

 

L’évolution du Pays Risle-Charentonne sera largement conditionnée par les outils de développement, d’animation et de promotion (incluant les parc d’activités modernes à aménager, l’axe A 28 étant à cet égard stratégique) qui seront créés : la réflexion sur les modalités et les échelles de leur construction sera à n’en pas douter un élément fort de la réflexion sur la stratégie économique et industrielle du Pays.  

 

La question essentielle, pour l’avenir économique du territoire, est sa capacité à mettre en place les instruments d’un mode de développement choisi à l’échelle du Pays.
   
 

 

Le paysage économique 
du Pays Risle-Charentonne =
une situation de transition
qui nécessite des outils de développement
 

 
   
   

 

05 janvier 2009

 

 
© 2008 paysrislecharentonne.com - Tous droits réservés - Création site internet : Fast-Builder - Référencement