Accueil Contact
 
Le Pays Risle-Charentonne
Son histoire
Sa structure juridique
Ses missions
Son équipe
Ses coordonnées
Schéma de COhérence Territoriale
L'Essentiel du SCOT
Qu'est-ce qu'un SCOT ?
Que reste-t-il à faire ?
L'approbation du SCoT
Où en est-on ?
L'enquête publique - RAPPORT ET AVIS de la COMMISSION D'ENQUETE
L'enquête publique - déroulement
2ème arrêt du SCoT du PRC
1er arrêt du SCOT
Les documents qui s'imposent au SCOT ou dont le SCOT devra s'inspirer
Les lettres de communication du SCOT
Le rapport de présentation
Le document d'orientation
Le Syndicat Mixte
Comité syndical
Le Contrat de Territoire
Le Contrat de Pays 2000-2006
Le Contrat de Territoire 2007-2010
Le Contrat de Territoire 2011-2013
Le Contrat de Territoire 2014-2020
Les Communautés de Communes
CdC de Beaumesnil
Intercom Risle et Charentonne
Intercom du Pays Brionnais
CdC de Broglie
CdC de Bernay & des environs
CdC de Rugles
CdC de Thiberville
Newsletter
 
Lettre Internet n°5 du SCOT du Pays Risle-Charentonne

 
 
Schéma de COhérence Territoriale
du Pays Risle-Charentonne
 
Diagnostic
 
 
 
5- Les transports et les déplacements
 
 
Les déplacements du Pays Risle-Charentonne
 
Le Pays Risle-Charentonne est un émetteur important de déplacements, en raison de l’importance de ses flux internes, notamment vers Bernay, et de sa structure relativement lâche. Ces déplacements sont croissants en nombre et en longueur et cette croissance est un des éléments fondamentaux du mode de développement du territoire dans les dernières années.
 
 
La place des transports collectifs
 
Les déplacements sont essentiellement réalisés en transports individuels motorisés (88 % en voiture particulière), la place cruciale du TER sur l’axe de Paris/Caen ne modifiant qu’à la marge la prépondérance de la voiture individuelle.  

 

Le réseau de transport routier, pourtant dense, est orienté globalement dans le sens est/ouest et ne facilite pas les échanges entre sud et nord du territoire, malgré l’ouverture de l’autoroute A 28 dont la montée en puissance est lente.
 
 
Le réseau de transport et les projets d'infrastructures
 
Le CPER prévoit l’amélioration de la ligne ferroviaire Paris/Rouen et Rouen/Caen, mais les projets actuellement programmés ne sont pas susceptibles à eux seuls de modifier les caractéristiques des réseaux et des services de transports du Pays Risle-Charentonne : si l’ampleur des déplacements a plus à voir avec les questions d’aménagement du territoire (polarités, rapprochement domicile/emploi, etc...), l’offre de services de transports ne facilite pas le développement économique, malgré la création de l’A 28, notamment pour le sud du territoire.  

 

Dans ce contexte, si les grandes infrastructures sont décidées à l’échelle régionale ou nationale, un certain nombre de mesures locales : organisation de l’intermodalité (complémentarité TER/cars/bus/voiture particulière), aménagements de pôles-gares, développement des circulations douces (vélos), éventuellement étude de transports à la demande, etc…, sont susceptibles de rééquilibrer les modes de transports et de participer au développement économique de l’ensemble du Pays.  

 
 

 

Les transports et les déplacements
en Pays Risle-Charentonne =
un élément fondamental du développement
 

 
   
   

 

19 janvier 2009

 

 
© 2008 paysrislecharentonne.com - Tous droits réservés - Création site internet : Fast-Builder - Référencement